Utiliser l’énergie solaire comme source d’énergie dans le Nord

novembre 12, 2020
Mohamed Zaki

Mohamed Zaki

Mohamed Zaki is a Marketing specialist at Promine. He has an undergraduate degree in Mining Engineering CO-OP from McGill University. With an opportunity to do 3 research studies with excellent professors from McGill University and experience in open-pit mining, he developed an interest in analyzing data using powerful programs. Upon joining the Promine team, Mohamed worked as a Quality Assurance & Support Specialist, then obtained a position as a Sales Specialist. A few months later, he took the role of a Marketing Specialist in which he currently operates to promote the professional image and products of Promine Company.

Malgré les changements climatiques, l’énergie solaire est la source d’énergie la plus rentable pour les opérations minières dans le nord. Avec l’assistance de Solvest, la plus grande entreprise d’installation de panneaux solaires pour les communautés du Nord, Cambridge Energy Partners (CEP) a réussi à créer un panneau solaire préfabriqué, « Nomad » , qui est facile à installer et à déplacer. Ce projet pilote a été exécuté près de Whitehorse, au Yukon, et a permis de réduire les coûts d’électricité dans tout le Nord pour les mineurs et les communautés éloignées.

Cela représente un très grand pas pour les mines du Nord qui ont du mal à investir dans les infrastructures. En utilisant le « Nomad », alimenté par CEP et Solvest, les mines ont l’avantage de réduire les coûts de main-d’œuvre car la source d’énergie solaire est préfabriquée. Cela réduit les coûts et le temps, ce qui se traduit par des économies d’énergie. Le Nomad est également bifacial, ce qui signifie que la structure est dotée de panneaux solaires sur les deux faces, ce qui produit plus d’énergie. De plus, la structure contient un tracker, qui suit l’afflux le plus élevé du soleil, ce qui augmente encore plus la production d’énergie. Il s’agit d’un véritable changement de donne qui permettra aux mines du Nord d’être plus stables financièrement et plus respectueuses de l’environnement.

Un gros problème dans les mines du Nord est le manque d’infrastructure, ce qui fait que les investissements sont suspendus. En conséquence, de nombreuses mines comptent sur le diesel qui doit être transporté sur des routes de glace et entreposer. Outre le fait d’imposer un coût élevé de transport et d’entreposage, cela entraîne également un risque environnemental important.

Bien que l’utilisation du diesel soit plus conventionnelle, il n’est pas beaucoup moins cher que l’énergie solaire. Les dépenses liées à l’utilisation du diesel peuvent atteindre 0,25 $ à 0,35 $ le kWh. La solution la plus prometteuse pour offrir une source d’énergie solaire consiste à utiliser l’énergie solaire photovoltaïque (PV). Après une analyse approfondie, CEP et Solvest ont constaté que l’intégration des deux sources, diesel et photovoltaïque, peut aboutir à une solution beaucoup plus propre et rentable. Ceci est principalement dû au fait que l’installation exclusive de l’énergie solaire dépasse le profit de n’importe quelle mine.

Cela étant dit, l’utilisation de l’intégration de l’énergie solaire avec le diesel dans la plupart des pays africains semble être une bonne alternative, où le soleil est là toute l’année pour offrir une source d’énergie. La prochaine étape logique consiste à amener cela dans le nord du Canada. Ce sera surtout avantageux pendant le ciel dégagé et les longues journées d’été.        

 

Référence :

Bruce, T., C., Schultz, M., & S. (2020). Solar Energy in the North? It’s Now Much Cheaper Thank You Think. Canadian Mining Magazine, 43-45.

Nouvelles et mises à jour

Rejoignez notre Newsletter

N'oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux pour suivre tous nos événements et actualités!

Articles similaires

L’IMPORTANCE DE GÉRER LA DILUTION

L’IMPORTANCE DE GÉRER LA DILUTION

L’une des priorités de toute exploration minière est de maximiser la production et d’augmenter les revenus[1]. Pour y parvenir, les ingénieurs miniers doivent jongler entre les coûts, la productivité, la dilution, le taux de recouvrement[2] et les impacts...

Produire des diamants artificiels à température ambiante

Produire des diamants artificiels à température ambiante

Une recherche menée par une équipe de scientifiques de l'Université nationale australienne a déclaré que les diamants ordinaires et le minéral « Lonsdaleite », un type de diamant plus dur trouvé sur le site d'impact des météorites sur la terre, peuvent être formés à...