L’IMPORTANCE DE GÉRER LA DILUTION

avril 9, 2021
Colombe Montcho

Colombe Montcho

Colombe Montcho is a Mining Engineering graduate from Polytechnique Montreal. She works at Promine as a Technical Support Specialist. If you are a French speaking client, she is probably the one who will answer all your inquiries about our software.

L’une des priorités de toute exploration minière est de maximiser la production et d’augmenter les revenus[1]. Pour y parvenir, les ingénieurs miniers doivent jongler entre les coûts, la productivité, la dilution, le taux de recouvrement[2] et les impacts environnementaux face à des gisements de plus en plus complexes. En ce qui concerne la dilution, elle a un impact direct sur la rentabilité d’une opération minière. En effet, elle engendre des coûts supplémentaires de transport, manutention, concassage, transformation et traitement du minerai[3]. Il est donc impératif de surveiller les facteurs à l’origine de la dilution et de développer et employer des techniques pour la minimiser autant que possible. Mais d’abord, qu’est-ce que la dilution ?

La dilution correspond à la proportion de stérile présente dans le minerai lors de l’extraction. On en distingue deux types : la dilution planifiée et la dilution non planifiée. La dilution planifiée correspond à la proportion de matériau en dessous de la teneur de coupure, qui se situe dans les limites du chantier et extraite lors du minage. La dilution planifiée est parfois inévitable du fait de la méthode de minage ou de la morphologie du gisement2. Aussi, il est parfois difficile de séparer le matériau inférieur à la teneur de coupure, du minerai à cause du manque de flexibilité des foreuses et des techniques de sautage employées1. Quant à la dilution non planifiée, il s’agit de la proportion de stérile qui se retrouve dans la roche blastée due à un forage ou sautage inefficace. Le surabattage est une des causes principales de la dilution non planifiée1. Cette dilution non planifiée peut également provenir de la fragmentation involontaire de roches en dehors des limites du chantier, des parois rocheuses instables qui tombent dans le chantier ou de la présence de remblais2, mais aussi d’erreurs liées à la manutention des matériaux par exemple1. Alors que la dilution planifiée est difficile à éviter, la dilution non planifiée quant à elle, peut être réduite grâce à une bonne planification mais aussi l’emploi d’équipements et de pratiques adéquates2.

Il est donc primordial de s’intéresser à la dilution puisqu’elle impacte différentes étapes du cycle minier au niveau économique et environnemental3. En effet, la dilution augmente le tonnage extrait des chantiers tout en, en diminuant la teneur[4]. Plus de tonnage signifie donc plus de matériau transporté, concassé, criblé et transformé à l’usine. Au niveau économique, les coûts d’extraction, de manutention, de concassage et de traitement du minerai sont par conséquent plus élevés3. L’augmentation du tonnage extrait de la mine entraine aussi la réduction de la durée de vie du système de manutention, l’accroissement des coûts de maintenance des équipements et la hausse de la consommation électrique3. Au niveau environnemental, la dilution augmente la quantité de résidus miniers présent dans les parcs à résidus et par conséquent, le risque de drainage minier acide.

En somme, les opérations minières ont beaucoup à gagner à miser sur des programmes de quantification et de réduction de la dilution afin d’assurer des revenus maximums et réduire les risques environnementaux.

Référence:

[1]

Henning, J. G., & Mitri, H. S. (2008). Assessment and Control of Ore Dilution in Long Hole Mining:

Case Studies. Geotechnical and Geological Engineering, 26(4), 349-366. doi:10.1007/s10706-008-

9172-9

[2] 

Scoble, M. J., & Moss, A. (1994). Dilution in underground bulk mining: Implications for production

management. Geological Society, London, Special Publications, 79(1), 95-108.

doi:10.1144/gsl.sp.1994.079.01.10

[3] 

Zarshenas, Y., & Saeedi, G. (2016). Risk assessment of dilution in open pit mines. Arabian Journal of

Geosciences, 9(3). doi:10.1007/s12517-015-2214-8

 [4]

Ebrahimi, A. (2013, Avril). The Importance Of Dilution Factor For Open Pit Mining Projects: SRK

Consulting. Consulté le 8 avril 2021, à partir de : 

https://www.srk.com/en/publications/importance-of-dilution-factor-for-open-pit-mining-projects

 

Nouvelles et mises à jour

Rejoignez notre Newsletter

N'oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux pour suivre tous nos événements et actualités!

Articles similaires

Produire des diamants artificiels à température ambiante

Produire des diamants artificiels à température ambiante

Une recherche menée par une équipe de scientifiques de l'Université nationale australienne a déclaré que les diamants ordinaires et le minéral « Lonsdaleite », un type de diamant plus dur trouvé sur le site d'impact des météorites sur la terre, peuvent être formés à...

Partagez ceci